Blocks
Redacteur
Image
Maison du Partage. Centre d'accueil de jour de l'Armee du Salut, Paris
Texte

Les centres d’accueil de jour ainsi que ESI (Espaces solidarité insertion) offrent une mise à l’abri en journée et des prestations sociales et sanitaires aux personnes vivant à la rue.

L'accueil de jour apporte une contribution essentielle à la mise en oeuvre effective de cinq droit fondamentaux :

  • Le droit d'être accueilli :

Au sein des centres d’accueil de jour et des espaces de solidarité et d’insertion, quel que soit le degré de marginalisation et d’exclusion de la personne accueillie l’accueil est gratuit, anonyme et immédiat.

  • Le droit au lien social :

Ces lieux d’accueil leur permettent de souffler, se poser, se reposer et de se voir offrir la possibilité de se sentir moins seule, d'échanger, de retrouver une écoute, de se lier à autrui.

  • Le droit d'accès aux prestations de base

L'accueil de jour doit garantir à toute personne, quelle que soit sa situation, un accès direct à diverses prestations : se laver, entreposer des affaires personnelles, laver son linge, avoir une adresse où elle peut recevoir du courrier.

  • Le droit à l'accès aux soins

La prise en charge sanitaire des personnes en situation d’exclusion est au cœur de l’activité des centres d’accueil de jour et des espaces de solidarité et d’insertion. Ces structures proposent une solution sanitaire de base aux bénéficiaires et les orientent ensuite vers les institutions de santé et les médecins.

  • Le droit d'insertion

Les centres d’accueil de jour ainsi que ESI proposent une palette de réponses progressives et adaptées afin d’entamer un parcours d’insertion sociale et professionnelle.