Type de la publication
Communiqué de presse

Grâce à l’Armée du Salut, les personnes à la rue ont enfin droit à un petit déjeuner à Paris

Publie le : 28 juin 2017
Texte présentation

Si les solutions existaient jusque-là pour que les personnes sans abri bénéficient d’un déjeuner ou d’un dîner, rien n’existait en revanche en matière de petit déjeuner. C’est pour cela que l’Armée du Salut a lancé les « Petits déj’ itinérants », le premier service de petit-déjeuner destiné aux femmes, hommes et enfants qui ont passé la nuit dans la rue à Paris.

Image à la une
Blocks
Redacteur
Texte

De 6h30 à 10 heures, tous les matins, une voiture avec 4 bénévoles de l’Armée du Salut sillonne les rues de certains arrondissements du nord de Paris pour servir un petit-déjeuner aux personnes et aux familles avec des enfants qui ont passé la nuit dans la rue. 

Ce service est une première dans la capitale et rencontre un écho extrêmement positif auprès des personnes aidées, des bénévoles, des riverains et des passants. Il répond en effet à un besoin essentiel mais non couvert jusque-là. 

Boissons chaudes, bouteilles d’eau, croissants et madeleines sont servis tous les matins par des bénévoles à environ 80 personnes à la rue. Une occasion également de les encourager à se rendre dans les deux accueils de jours parisiens de la Fondation de l’Armée du Salut (l’ESI Saint-Martin -3e arrondissement- et la Maison du Partage -19e arrondissement), afin de trouver les services de première nécessité).

Nous recherchons des bénévoles et donateurs

« En arrivant tôt, nos bénévoles peuvent proposer des solutions et échanger avec les personnes, qui souffrent d’avoir passé la nuit à la rue, c’est une situation insupportable et intenable pour l’Armée du Salut. Nous leur permettons ainsi de commencer la journée par un moment d’écoute et de partage, autour d’un bon petit-déjeuner », souligne Eric Yapoudjian, directeur général de la Fondation de l’Armée du Salut. 

Les « Petits déj’ itinérants » reposent entièrement sur l’engagement des bénévoles et sur les dons reçus des donateurs. Afin de continuer à aider ces « laissés-pour-compte », l’Armée du Salut recherche donc des bénévoles, notamment pour conduire son véhicule, ainsi que des donateurs désireux de faire vivre ce projet si important pour les personnes fragilisées et en souffrance. « Nous souhaitons en effet développer ces actions, tant les besoins sont importants », souligne Eric Yapoudjian.

-------------------------

Contacts :

Mayore LILA DAMJI (Fondation de l’Armée du Salut) : 06 34 19 43 50 / mliladamji@armeedusalut.fr

David GERMAIN (Fondation de l’Armée du Salut) : 06 03 18 14 09 / dgermain@armeedusalut.fr

Type de la publication
Communiqué de presse